20 avril 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Le Journal de la CAN 2021 (Ep13) : Le Burkina Faso au bout du suspense, la Tunisie surprend le Nigeria

Par Youcef Khaloua, consultant sportif

Début des 8eme de finale de cette 33eme CAN avec au programme le Burkina Faso qui affronte les panthères du Gabon tandis qu’un Nigeria en pleine confiance croisait le fer avec une Tunisie diminuée par le Covid. Analyse dans ce 13eme numéro du journal de la CAN.

Burkina Faso 1-1 (Tab 7-6) Gabon: Les Étalons filent en quart

Dans ce match très équilibré sur le papier, il a fallu attendre la séance des tirs aux buts pour voir les Étalons du Burkina Faso décrocher leur billet pour les quarts de finale. Ce sont les Burkinabés qui vont se mettre le plus en évidence tout d’abord sur ce penalty manqué de Bertrand Traoré suite à une faute inexistante (18´). Ce même Traoré parviendra à ouvrir le score sur une sortie hasardeuse du gardien gabonais (1-0: 28’). Les joueurs de Patrice Neveu plient à plusieurs reprises mais ne rompent pas parvenant même à se montrer dangereux comme sur cette tête de Bompaza (62’) mais ils se retrouvent en infériorité numérique avec l’exclusion de Obissa (67’). Le Burkina Faso loupe l’occasion de faire le break encore par Traoré (75´) mais alors que l’on s’acheminait vers une victoire des Etalons, les Panthères décrochent la prolongation dans les ultimes secondes sur un CSC de Guira (1-1: 90+1). Plus rien ne sera marqué dans la prolongation et finalement là décision se fait au tirs aux buts quand Ouedraga délivre les siens en inscrivant le tir au but décisif. Qualifié pour les quarts de finale, le Burkina Faso retrouvera la Tunisie pour une place dans le dernier carré de la compétition

Nigeria 0-1 Tunisie: Braquage à la Tunisienne

Entre un Nigeria en pleine confiance après une phase de poule parfaite et une Tunisie très laborieuse et encore fortement diminuée par les cas de Covid, les Supers Eagles avait logiquement l’étiquette de favori. Mais comme souvent les Aigles de Carthage ont réussi à déjouer les pronostics en s’imposant grâce à Msakni souvent décisif dans les moments clés (0-1: 28’). Pourtant les Nigérians ont eu des occasions mais ils sont tombés sur des Tunisiens très disciplinés sur le plan tactique. L’exclusion de Iwobi (66´) a considérablement contrarié les plans du vainqueur de la CAN 2013 et Sliti aurait pu même donner un peu plus d’ampleur au succès tunisien. Après un ultime frisson sur une frappe croisée de Sadiq (90+5), la Tunisie valide sa qualification pour les quarts de finale où elle croisera la route du Burkina Faso

Programme du jour

Guinée – Gambie (17h)
Cameroun – Comores (20h)