3 mars 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

La Ligue 1 Mobilis 6ème au classement mondial des changements d’entraîneurs en cours de saison

La Ligue 1 Mobilis occupe la 6ème place des ligues professionnelles où il y a eu le plus de changements d’entraîneurs en cours de saison avec un pourcentage de 81.3% soit les seize équipes en lice dans le championnat, alors que la ligue 1 tunisienne du football professionnel a figuré en pôle position.

Le Championnat d’Egypte vient en 9e position (77.8%), celui du Liban (28e, 58.3%), l’Arabie Saoudite (29e, 56.3%) et le Qatar (47e, 41.7%)

Ce constat provient de la Lettre hebdomadaire numéro 423 de l’Observatoire du football CIES (groupe de recherche spécialisé dans l’analyse statistique du football) qui classe 60 ligues de première division dans le monde selon le pourcentage d’entraîneurs en place au début de la saison 2022/23 arrêté jusqu’au 22 mai 2023 et qui ne sont plus en charge actuellement.

Sur les 850 équipes analysées, 487 ont changé de coach en cours de saison, ce qui correspond à un pourcentage de 57,3%, annonce la l’étude.

Selon cette dernière, les pourcentages les plus élevés ont été mesurés dans trois championnats d’ancienne Yougoslavie (Bosnie, Macédoine du Nord et Serbie), deux d’Afrique (Tunisie et Algérie) et une ligue d’Amérique centrale (Costa Rica). A l’opposé, il y a la première division indienne (seulement un entraîneur remplacé sur 11).

Pour le big 5, qui désigne les cinq meilleurs championnats européens de football professionnel, les valeurs vont de 56,6% pour la Liga espagnole à 35,6% pour la Serie A italienne (7 sur 20), où les clubs ont relativement peu changé. Entre ces deux extrêmes, on trouve la Premier League avec 55% (11 sur 20) et la Ligue 1 avec 50% (10 sur 20), révèle l’étude.

Les clubs ayant changé au moins une fois de coach ont en moyenne effectué le premier remplacement après 45,4% des rencontres, avec un record négatif de seulement 24,6% matchs dirigés par l’entraîneur ayant commencé la saison en Roumanie.