29 février 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Kamel Belmessaoud : « La solidarité est l’affaire de tout le monde pas uniquement des footballeurs »

Kamel Belmessaoud, le milieu de terrain du CSConstantine, dans un entretien accordé à « MediaFootDz » il revient sur son passe-temps durant cette période de confinement, ses prestations et ses débuts avec l’équipe du CSC, son transfert échoué à la JSK, et il en profite pour appeler à  la solidarité de tout le monde afin d’éradiquer ce virus.

« Je suis confiné à la maison comme tout le monde »

« La plupart du temps à la maison pour ne pas dire tout le temps, je m’occupe comme je peux, je sors seulement le matin pour m’entraîner ou bien quand il faut faire quelques courses »

« Je m’entraîne dehors et à la maison »

« Le préparateur physique nous établi chaque semaine un programme a suivre. Je m’entraîne souvent dehors c’est mieux pour courir et tout, à la maison seulement quand c’est des exercices de renforcement musculaire »

« La compétition me manque »

« Oui la compétition me manque ainsi que les entraînements collectifs, l’ambiance du groupe et tous, mais on fais avec pour le moment y’a plus important que ça qui est notre vie »

« Je me sens bien au CSC malgré des débuts difficiles »

« Cest vrai avec mon ancien club la JSMB j’ai l’habitude de jouer un plus grand nombre de matches, avec l’ancien entraîneur du CSC Denis Lavagne je n’ai pratiquement pas jouer, seulement une fois en tant que remplaçant contre l’USMBA et une fois titulaire contre l’ASAM, il avais ses choix et à vrai dire je n’était pas parmi ses premiers choix, mais depuis que le nouvel entraîneur Khouda est en place j’ai j’ai disputé toutes les rencontres en tant que titulaire 12 ou 13 matches je crois. Hamdoullah, il ma redonner confiance et il m’a permis d’enchaîner les matches, ça m’a beaucoup aidé pour retrouver mes sensations, par ce que rien ne remplace la compétition. Je le remercie pour la confiance »

« C’est vrai que j’étais proche de la JSK mais je ne sais pas qu’est ce qui a capoté le transfert »

« Concernant le contact avec la JSK, pour te répondre sincèrement je n’ai aucune idée pourquoi il a échoué, à plusieurs reprise mon nom était annoncé à la jsk surtout lors du mercato passé, les choses étaient en bonne voie mais après je ne sais pas ce qui c’est passé, peut être qu’ils ont changé d’avis et choisir un autre profil, c’est ça la vie d’un footballeur et ça arrive souvent ce genre de scénario »

« La solidarité est l’affaire de tout le monde, pas uniquement des joueurs »

« Je suis pour une initiative de la part de tout le monde afin de faire des dons pour les nécessiteux pas seulement les joueurs, tu me donnes l’opportunité de parler d’un sujet assez fréquent ces derniers temps surtout sur les réseaux sociaux, ça parle beaucoup que c’est aux footballeurs d’aider comme le font à l’étranger. Tout d’abord dans notre société y’a pas uniquement les footballeurs y’a aussi des entrepreneurs, des investisseurs, commerçants ..etc et c’est tout le monde qui peut aider et celui qui aide n’est pas obligé de le dire ou de publier, le mieux est de faire les choses discrètement car je trouve ridicule qu’à chaque fois y’a des aides on trouve des caméras, et que les gens sachent que si à l’étranger les footballeurs sont payés à jours, chez nous y’a des retards dans le payement des salaires assez conséquent dans certains clubs Jusqu’à 6 à 7 mois et c’est mêmes footballeurs ont aussi des familles à nourrir, donc eux aussi sont des humains comme les autres et peuvent être en difficultés »

« Nos médecins sont les mieux placés à donner des conseils »

« Pout conclure, on est pas des spécialistes pour dire aux gens ce qu’ils doivent faire, mais juste demander à tout le monde de respecter et d’appliquer ce que les médecins demandent ainsi que les autres spécialistes parce que malheureusement y en a ceux qui prennent pas ce COVID-19 au sérieux et mettent en péril leurs vies ainsi que celles des  proches et toute la population, donc il faut une prise de conscience pour s’en sortir tous ensemble de cette crise avec l’aide de dieu bien sûr, surtout de la solidarité sur tous les niveaux »