14 juin 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Italie: trois candidats pour les droits TV de la Serie A

La Ligue italienne de Serie A a annoncé vendredi des discussions avec trois diffuseurs pour l’attribution des prochains droits TV du championnat italien, à partir de 2024, pour tenter d’atteindre l’objectif fixé de 1,2 milliard d’euros par saison.

Aucune des premières offres reçues de la part de la plateforme DAZN, actuel diffuseur principal de la Serie A en Italie pour 840 millions d’euros par saison, ou des groupes de télévision Sky, actuel diffuseur secondaire pour 87,5 M EUR par an, et Mediaset n’a atteint l’objectif souhaité. L’appel d’offres lancé par la Serie A vise à attribuer les droits du Championnat d’Italie à partir de 2024, pour une période minimale de trois ans jusqu’en 2027, mais pouvant aller jusqu’à cinq ans, jusqu’en 2029. Au vu des premières offres, découvertes vendredi par les clubs de Serie A, la Ligue a choisi de ne pas les accepter et de « lancer une phase de négociations privées » avec les trois candidats, a-t-elle annoncé dans un communiqué. Ces discussions visant à essayer d’obtenir des offres plus élevées auront lieu le 26 juin.

Si ces négociations restent infructueuses, une autre phase doit démarrer le 27 juin, visant cette fois à examiner des offres de « commercialisation et de distribution » d’une chaîne propre à la Serie A. Six opérateurs se sont positionnés dans cette optique, selon la Ligue italienne. Lors du précédent appel d’offres, pour la période 2021/2024, DAZN, plateforme sur abonnement diffusant en streaming, avait raflé l’intégralité de la Serie A (les dix matches de chaque journée, dont sept en exclusivité). Sky Sports, télévision par satellite, avait obtenu trois rencontres par journée en co-diffusion.

Le montant global (927,5 M EUR par saison) était resté globalement stable par rapport à la période précédente, mais la Ligue vise cette fois une hausse pour tenter de combler le retard du football italien sur l’Angleterre ou l’Espagne.