26 février 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

EN (U23) / Ould Ali : « Il faut qu’on soit prêts à tous les niveaux »

Le sélectionneur de l’équipe nationale (U23) Noureddine Ould Ali, a mis l’accent  mercredi sur la nécessité d’être prêts « physiquement, tactiquement et mentalement », en vue de la double confrontation face à la RD Congo, comptant pour le 2e tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2023 au Maroc.

« Nous avons hérité d’un adversaire très solide et que cette double confrontation ne sera pas du tout facile. A nous de nous mettre dans les bonnes conditions pour être prêts à la double confrontation. Il faut qu’on soit prêts physiquement, tactiquement et mentalement« , a indiqué le coach national au site officiel de la Fédération algérienne (FAF).

Exemptée du 1er tour, l’Algérie affrontera au 2e tour (aller : 21 – 23 octobre, retour: 28-30 octobre) la RD Congo, qualifiée mardi à l’issue de sa victoire au stade des martyrs à Kinshasa face à l’Ethiopie (1-0). Lors de la première manche disputée la semaine dernière à Addis-Abeba, les deux équipes se sont neutralisées (0-0). En cas de qualification, les « Verts » défieront au 3e et dernier tour (20-28 mars 2023, ndlr) le vainqueur de Ghana-Mozambique.

Ould Ali a qualifié d' »importante » la première manche prévue à Kinshasa et qu’il faudra absolument bien la négocier : « On va préparer les joueurs pour ces matchs, notamment celui de l’aller. L’équipe doit être solide sur tous les plans. J’attends une belle réaction de mes joueurs ».

Par ailleurs, le sélectionneur des U23 est revenu sur les deux matchs amicaux disputés cette semaine face au Soudan (1-0 puis 2-0).

« D’abord, ils m’ont permis d’avoir une idée plus précise sur l’effectif qui doit aborder les éliminatoires à un ou deux éléments près, ensuite on aura l’occasion de récupérer certains joueurs qui nous ont manqué, pour diverses raisons lors du dernier stage, ce qui me rend plutôt optimiste« .

Le sélectionneur national des U23 prévoit de convoquer les joueurs, du moins les locaux, pour la première semaine d’octobre pour un regroupement au cours duquel il devra apporter les dernières retouches avant l’échéance officielle.

Concernant les joueurs clés évoluant à l’étranger, Ould Ali pense avoir trouvé un compromis avec leurs clubs employeurs pour les libérer en cette période qui, faut-il le souligner, n’est pas une fenêtre de la Fédération internationale (FIFA).

Pour rappel, la CAN U23 se jouera en juin 2023 au Maroc, et sera qualificative pour les Jeux olympiques d’été (JO Paris-2024).

APS