23 février 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Eliminatoires CAN-2024 féminine | Algérie 5-1 Burundi : les « Vertes » déroulent et prennent une sérieuse option

La sélection algérienne féminine (A) de football a pris une sérieuse option sur la qualification pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2024 en battant avec autorité son homologue burundaise 5-1, en match disputé jeudi soir au stade olympique du 5-juillet, comptant pour le 2e et dernier tour (aller) des qualifications.

Comme il fallait s’y attendre, les Algériennes ont entamé la partie sur de bonnes bases, en assiégeant le camp adverse mais sans pour autant se montrer « tueuses » devant les buts.

La première action dangereuse côté algérien est survenue à la 20e minute de jeu. Marine Alfreda Dafeur a exécuté un coup franc direct à l’entrée de la surface, mais la balle est passée juste à côté du poteau droit.

Alors que tout le monde s’attendait à l’ouverture du score des « Verts », ce sont plutôt les Burundaises qui sont parvenues à trouver la faille dès leur première action offensive. Profitant des largesse de la défense algérienne, Peace Olga Niyomwungere a trompé la vigilance de la gardienne Amel Salah (29e).

La réaction de l’Algérie ne s’est faite pas attendre, puisque Ines Boutaleb a réussi à remettre les pendules à l’heure d’une reprise de la tête (32e), suite à un centre sur le côté gauche de Lina Boussaha.

Accentuant leur domination, les Algériennes ont réussi à prendre l’avantage peu avant la pause grâce à Ines Boutaleb (43e). La sociétaire du FC Metz  (France) s’est retrouvée seule face au portière adverse et ne s’est fait prier pour signer le doublé.

Boutaleb : un triplé à l’honneur

Après la pause, les joueuses du sélectionneur Farid Benstiti ont dicté leur loi face à une équipe du Burundi qui a rendu les armes. Les « Verts » ont corsé l’addition en ajoutant deux buts coup sur coup, grâce d’abord à Lina Boussaha (65e) avant que sa coéquipière Ines Boutaleb ne récidive pour planter le quatrième but (67e) et signer le triplé.

La défenseure Imene Chebel a contribué au festival offensif en marquant de la tête le cinquième but (81e).

Les Algériennes auraient pu donner plus d’ampleur à leur victoire, n’était le manque de lucidité devant la cage. De son côté, le Burundi (175e au dernier classement de la FIFA), s’est contentée de défendre dans cette deuxième période.

Avec ce large succès, l’Algérie met pratiquement un pied et demi en phase finale, en attendant de confirmer lundi prochain, à l’occasion de la seconde manche prévue au stade olympique du 5-juillet (17h00).

La dernière participation de l’Algérie à la CAN, remonte à l’édition 2018 disputée au Ghana, et marquée par une élimination dès le premier tour de la compétition. L’Algérie comptait auparavant quatre participations au tournoi continental (2004, 2006, 2010, et 2014).

APS