23 février 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Compétitions interclubs de la CAF : l’USMA prend les commandes, le CRB et la JSK doivent se ressaisir

Les représentants algériens engagés en ligue des champions et la coupe de la CAF ont enregistré en fin de week-end des fortunes diverses: si l’USM Alger a pris les commandes du groupe A de la coupe de la Confédération africaine, en s’imposant devant les Sud-africains de Marumo Gallants (2-0), la JS Kabylie et le CR Belouizdad, battus lors de la 3e journée de la Ligue des champions africaine, doivent se ressaisir pour espérer arracher une qualification aux quarts de finale.

A l’occasion de la 3e journée de la phase de poule (Gr.A) de la coupe de la Confédération africaine, les Rouge et Noir ont bien dominé cette partie en ne laissant aucune chance à la formation sud-africaine, qui n’a rien pu faire face à la volonté des  »capés » d’Abdelhak Benchikha qui voulaient coûte que coûte remporter ce match face au leader.

Dominateurs lors de la première période, les  »Usmistes » maîtrisent bien leur jeu, mais n’arrivent pas à concrétiser leurs différentes occasions de scorer devant une défense sud-africaine très bien regroupée autour de son gardien Marumo Arubi.

Finalement, c’est Meziane qui est arrivé à inscrire le premier but de l’USMA à la 34e d’une jolie frappe qui n’a laissé aucune chance au portier adverse.

Les sud-africains essaient de trouver une « brèche » dans la défense  »Usmiste », mais l’excellent défenseur central Belaïd arrive toujours à dégager le danger. Dans les ultimes instants de cette rencontre, le même défenseur met à l’abri son équipe en signant la deuxième réalisation de l’USMA d’une tête imparable suite à un coup-franc bien botté par Redouani.

Avec ce succès, les coéquipiers de Mahious s’emparent de la première place du groupe A avec 7 points, suivis de Marumo Gallants (6 pts). Les Congolais du FC-St Eloi Lupopo sont troisièmes avec trois points après leur succès contre la formation libyenne d’Al- Akhdar (1-0) qui ferme la marche avec 1 point au compteur.

En Ligue des champions africaine, la JS Kabylie, après avoir réussi ses deux premiers matchs de groupe, a concédé une défaite au stade Alphonse Massma-Débat de Brazzaville devant l’AS Vita Club (RD Congo) sur le score de 1 à 0, pour le compte de la 3e journée (Gr.A) de la phase de poules.

Les Canaris ont laissé filer une belle occasion de revenir avec un résultat positif de Brazzaville après avoir créé plusieurs occasions de mener au score, sans parvenir à les concrétiser, notamment en première période.

Avec ce résultat, la JSK occupe toujours la première place du groupe avec 4 points en compagnie du Pétro Atlético de Luanda, poursuivi par le Wydad de Casblanca et Vita Club avec trois points chacun. A noter que Petro Atlético et le WAC ont un match en moins. Lors de la 4e journée, prévue les 7 et 8 mars, la JSK recevra l’AS Vita Club.

L’autre représentant Algérien dans cette compétition, le Chabab de Belouizdad (Gr.D) a également raté sa sortie devant Al-Merreikh (1-0), en match disputé à Benghazi en Libye, une deuxième défaite de rang pour le CRB après celle concédée  »at home » face aux Tunisiens de l’Espérance de Tunis (0-1).

A l’issue de ce revers, le CRB (3 pts) cède la deuxième place à son adversaire du jour, Al-Merreikh (4 pts), alors que l’ES Tunis se rapproche des quarts de finale et domine le groupe D avec un total de 9 points après sa victoire (2-0) devant le Zamalek d’Egypte (3 pts).

Pour l’entraîneur du CR Belouizdad, le Tunisien Nabil  Kouki, le Chabab « est toujours en course » pour une qualification en quarts de finale de la Ligue des champions africaine de football, en dépit  de la défaite (1-0) face à El Merrikh du Soudan.

« Nous ne sommes pas encore morts. Nos chances de qualifications sont toujours intactes. Il nous reste trois matchs dans cette phase de poules, dont deux à domicile. Nous allons faire le maximum pour remporter ces deux duels, en essayant de bien négocier le troisième, qui se jouera en Tunisie. Si c’est le cas, nous passerons en quarts sans le moindre problème« , a assuré le coach Belouizdadi en conférence d’après-match.

Revenant sur la défaite de son équipe face à Al Merrikh, Kouki a commencé par souligner « le manque d’efficacité offensive », qui a joué un « rôle important » dans cet échec ainsi que l’arbitrage qui avait privé, selon lui, son équipe de deux penalties.

« On s’est procurés deux ou trois belles occasions en première mi-temps, puis deux ou trois autres en deuxième période, mais sans parvenir à les concrétiser. Un luxe qu’on ne doit plus se permettre, surtout à ce niveau. Cela nous avait porté préjudice lors de la précédente défaite contre l’ES Tunis et cela s’est répété encore une fois ce vendredi. Je pense aussi que le CRB a été privé de deux penalties contre Al Merrikh, dont un qui était flagrant. Ce qui est vraiment dommage, car cela aurait pu changer la physionomie de la rencontre« , a-t-il estimé.

Lors de la quatrième journée, prévue les 7-8 mars prochains, le CRB accueillera Al Merrikh, alors que l’ES Tunis sera en déplacement au Caire chez le Zamalek.