26 février 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Clermont – Brest : Johan Gastien dément avoir tenu des propos racistes envers Slimani

L’attaquant algérien, Islam Slimani a affirmé s’être fait insulter de « sale bledard » par le Clermontois Johan Gastien, dimanche 23 octobre, au cours de la rencontre remportée par les Bretons en Auvergne (3-1), lors de la 12e journée de Ligue 1. Des propos que le capitaine du Clermont Foot a nié en zone mixte après la rencontre.

Au cours de la première période, Islam Slimani s’est approché du quatrième arbitre pour rapporter ce qu’il a jugé être des injures racistes, avant d’en dire plus en zone mixte. « Je suis fier d’être Algérien. Si, avec toutes les caméras qu’il y a, on se fait insulter de « sale blédard », c’est grave, a précisé l’ancien attaquant de l’Olympique Lyonnais. « Le plus important c’est notre victoire. Mais c’est le capitaine. C’est grave d’entendre encore ça car il y a beaucoup de joueurs africains qui jouent avec lui ».

https://twitter.com/nblanzat/status/1584210069998030848?s=19

Johan Gastien dément avoir tenu ces propos

De son côté, Gastien a nié ces accusations. « Je n’ai pas trop envie d’en parler mais il n’y a pas que des gens intelligents sur le terrain, c’est comme ça », a-t-il réagi. « C’est regrettable venant de la part d’un mec qui a 500 matches en professionnel, cela m’embête un peu. Il dit beaucoup de choses mais ce qui me rassure, c’est qu’il y a des collègues de Brest à côté et qui me disent qu’il n’est pas tout à fait net non plus ».

« Je suis tranquille dans ma peau. Je ne lui ai pas dit « sale arabe », jamais de la vie je dirais ça. Le problème dans cette histoire, c’est moi qui vais passer pour un con. Je sais ce que je dis. Mais quand c’est lui qui insulte, c’est toujours plus facile. A chaque match c’est un peu comme ça. C’est le jeu. Je sais comment ça se passe ensuite sur les réseaux, mais je n’ai pas la mémoire courte et je saurai m’en souvenir à un moment donné. Je suis touché, honnêtement ».

https://twitter.com/nblanzat/status/1584212028922556416?t=8bQcZVrlCQbkE9pno_LSPA&s=19

Relancé sur les dénégations de Johan Gastien, le joueur brestois s’est insurgé. « Si c’est pas vrai ? Je ne suis pas fou. Je ne vais pas dire ça. Cela fait deux ou trois ans que je suis en Ligue 1, je n’ai jamais dit ça. C’est normal que les gens disent que ce n’est pas vrai. Je trouve que c’est grave des trucs racistes comme ça en Ligue 1 », a-t-il conclu.