21 avril 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

CAN-2025 : Lekjaâ fait une annonce surprenante, Hafid Derradji réagit !

Le président de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), vice-président de la CAF et membre du comité exécutif de la FIFA, Fouzi Lekjaâ a surpris tout le monde en annonçant que son pays, le Maroc, va abriter la prochaine CAN-2025, l’Algérie est aussi candidate pour accueillir ce grand événement continental.

En effet, lors d’un discours devant l’assemblée nationale, Lekjaâ a laisser entendre que son pays organisera la Coupe d’Afrique des Nations, mettant ainsi la crédibilité de la CAF en doute sachant que cette dernière n’a rien communiqué pour le moment sur le sujet. « Le stade de Fès aura l’honneur d’accueillir des matches de la CAN 2025 que le Maroc organisera. Un stade qui aura également l’honneur d’accueillir des matchs de la Coupe du monde puisqu’il a été choisi pour lesdites rencontres », a-t-il annoncé.

Hafid Derradji réagit à cette annonce

La déclaration de Fouzi Lekjaâ a vite fait réagir le commentateur algérien, Hafid Derradji qui a appelé la Fédération Algérienne de Football de retirer son dossier de candidature. « La Fédération algérienne de football est interpellée pour retirer le dossier de sa candidature pour l’organisation de la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations de 2025, après les déclarations du président de la Fédération marocaine de football devant les députés du Parlement marocain, indiquant que son pays allait accueillir la compétition avant que la Confédération africaine ne fasse connaître sa décision », a écrit Derradji sur son compte Facebook.

« On savait depuis longtemps que c’est le Maroc qui va organiser la compétition, mais la déclaration du vice-président de la CAF et membre du comité exécutif de la FIFA touche la crédibilité de l’instance Africaine et la réputation de ses membres et constitue un dépassement dans le droit de toutes les fédérations africaines candidates qui doivent a leur tour de prendre la décision de se retirer en guise de protestation suite aux déclarations du président de la FRMF tout en déposant plainte auprès de la commission de discipline et de l’intégrité de la CAF, de la FIFA et du Comité Olympique International », a-t-il ajouté.

L’intervention de Fouzi Lekjaâ :