23 février 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

CAN-2023 | Hubert Velud : « Travailler le volet physique pour être d’attaque le 16 janvier »

Le sélectionneur français de l’équipe burkinabé de football, Hubert Velud, a relevé l’importance de « travailler physiquement » pour être prêts le mardi 16 janvier face à la Mauritanie au stade de la Paix à Bouaké (15h00), pour le compte de la 1re journée (groupe D) de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2023 (reportée à 2024) en Côte d’Ivoire (13 janvier-11 février).

« Le premier objectif, c’est de travailler physiquement pour être prêts le 16 janvier. Le volet physique est au menu du stage  et nous allons aussi peaufiner l’aspect technico-tactique lors des deux matchs amicaux prévus, plus les séances d’entraînement basées sur cet aspect », a indiqué Velud, cité mercredi par la presse locale.

Les coéquipiers de Issa Kaboré (Luton Town/ Angleterre) ont entamé le 28 décembre dernier un stage précompétitif à Dubaï. Appelé à faire le point sur la préparation, Velud  dit constater « beaucoup d’investissements personnels » de tous ses joueurs.

Au cours de leur séjour aux Emirats arabes unis, les « Etalons » vont disputer deux matchs amicaux dont le premier vendredi contre l’Iran. « L’Iran est une très grande nation de football. Ils ont fait les deux dernières Coupes du monde. Ce sera une grosse opposition mais le fait de souffrir un peu, je pense que cela va nous faire un peu de bien pour la CAN. Cela veut dire qu’on va se préparer pour un match de très haut niveau », a-t-il souligné.

Le second test sera face à la RD Congo, cinq jours plus tard. Un adversaire également bien apprécié par l’ancien coach de l’USM Alger et de l’ES Sétif. « La RDC est aussi une très bonne équipe. C’est donc deux gros matchs importants avant la CAN. L’objectif de ces matchs, c’est de bien se préparer physiquement, c’est de faire beaucoup tourner l’équipe à travers les deux matchs pour donner du temps de jeu à tout le monde », ajoute-t-il.