29 février 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Aouar : Les dessous d’une nouvelle déception !

Contacté par Belmadi il y a prés d’une année, il temporise, puis dit non aux Verts ! Depuis qu’il a signé son premier contrat en pro chez l’OL, club qu’il a rejoint à l’âge de 11 ans en provenance de l’Athletic Club de Villeurbanne, Houssem Aouar n’a pas cessé de faire parler de lui.

Considéré comme la nouvelle pépite issue du centre de formation lyonnais, Aouar a vite confirmé la tendance, il gravira les échelons et finit cette année par confirmer son talent en menant l’OL à une demi-finale de Ligue des Champions.
Cette montée en puissance du franco-algérien a rouvert le dossier de la sélection, le joueur fait partie des binationaux capables d’opter pour l’Algérie ou pour son pays de naissance à savoir la France.

Jusqu’ici Belmadi a toujours évité d’en parler, préférant attendre un signe de la famille du joueur voire du joueur lui-même, à l’image de beaucoup d’autres joueurs dans la même situation que le jeune lyonnais, mais les dernière performances du milieu du terrain avec son club ont secoué le cocotier, les choses ont bougé, et les médias se sont intéressés un peu plus qu’avant au joueur, il faut dire que l’intérêt de la Juve du Real et d’autres grosses écuries européennes ont accéléré les choses, Aouar a franchi un palier et ne sera plus ce jeune joueur qu’on va attendre jusqu’à ce qu’il murisse pour prendre la décision.

Le secret

Alors que Didier Deschamps doit annoncer la liste des joueurs convoqués pour les rencontres de Ligue des Nations du mois de septembre, liste attendue demain, le suspens a atteint son paroxysme, des sources françaises ont affirmé que Deschamps allait enfin faire appel à lui, et clore définitivement le dossier coté algérien, au même temps, et comme on a pu le constater au lendemain du match de City, la rue algérienne n’avait d’yeux que pour lui, l’annonce de cette prochaine convocation de Deschamps a donc fait peur aux fans, et au même temps, elle a fait bouger la FAF, on croyait d’ailleurs que cette dernière est restée spectatrice de ce qui se tramait ça et là autour du joueur durant toute cette période, mais une source proche de l’instance fédérale nous fera savoir que le contact a été bel et bien lié avec la famille Aouar, voire avec le joueur lui-même, la FAF et le coach Belmadi ont fait en sorte de sonder l’entourage du joueur pour savoir ce que Houssem voulait réellement et ça date d’une année, mais ce dernier a tergiversé et demandé plus de temps pour réfléchir, en fait, il attendait le coup gagnant qui allait lui ouvrir les portes des Bleus, chose qu’il aura plus tard, grâce a l’epopée lyonnaise en C1 cet été. La pression d’Aulas, son président aux idées commerciales, n’ont fait que le convaincre de son choix, il reçoit des garanties d’être en Bleu dés la prochaine fenêtre FIFA, et là il decide de communiquer enfin sa décision : «désolé je ne viens pas» aurait-il fait comprendre à la FAF, le dossier est donc clos, place à d’autres découvertes.

Mehdi.S