24 mai 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Algérie – Cap Vert : gagner pour préserver la dynamique

L’équipe nationale algérienne affrontera son homologue cap-verdienne, avec l’intention de gagner avec l’art et la manière, en match amical prévu jeudi au stade Chahid-Hamlaoui de Constantine (20h00).

Le Cap Vert constitue le premier adversaire au menu des Verts, puisque juste derrière, les coéquipiers du revenant Islam Slimani (Coritiba FC/Brésil) vont défier l’Egypte, dans un derby nord-africain alléchant prévu le lundi 16 octobre au stade Hazaa-Bin-Zayed d’Al-Aïn (Emirats arabes Unis/ 17h00 heure algérienne).

En vue de ces deux matchs, le coach national Djamel Belmadi a retenu 25 joueurs, dont deux novices, à savoir les deux attaquants Amine Gouiri (Stade rennais/ France) et Mohamed Bachir Belloumi (SC Farense/ Portugal).

Belmadi devra ainsi se baser sur l’ossature de l’équipe nationale composée des Mandi, Zerrouki, Mahrez, et autres Chaïbi pour tenter d’enchaîner un deuxième succès de suite, après celui décroché le 12 septembre dernier face au champion d’Afrique en titre le Sénégal (1-0) à Dakar.

« Ces matchs ont été choisis de manière logique. Le Cap Vert regroupe le style de jeu comme le Mozambique (l’un des adversaires de l’Algérie aux qualifications du Mondial 2026, NDLR).  On n’a jamais joué contre ce genre d’équipe sous mon mandat. C’est une équipe de qualité, ça va être un match difficile et compliqué« , a indiqué Belmadi en conférence de presse tenue dimanche au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa.

Sur le plan de l’effectif, Belmadi sera privé des services du latéral gauche Rayan Aït-Nouri (Wolverhampton), forfait après avoir reçu un coup à la tête lors du dernier match de son équipe en championnat anglais.

6e rendez-vous face au Cap Vert

Concernant l’adversaire du jour, les coéquipiers du capitaine Riyad Mahrez vont donner la réplique à une vieille connaissance pour l’avoir déjà affrontée par le passé à cinq reprises.

Le premier match ayant opposé les deux équipes s’est déroulé le 9 avril 2000 à Praia dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2002 soldé par un score de parité (0-0), avant que l’Algérie ne s’impose lors de la seconde manche disputée le 21 avril 2000 (2-0).

Il a fallu attendre sept ans pour assister à la seconde double confrontation entre les deux pays, à l’occasion des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2008. Au match aller, les Verts l’avaient emporté (2-0) avant d’aller tenir en échec leur adversaire à Praia (2-2).

Un seul match amical avait opposé les deux pays, le 1er juin 2018 au stade olympique du 5-juillet d’Alger, soldé par un défaite des « Verts » (3-2), alors dirigés sur le banc par l’ancien sélectionneur Rabah Madjer.

Le sélectionneur de l’équipe cap-verdienne Pedro Leitao Brito a retenu 32 joueurs, dont un évoluant en championnat local. Le Cap Vert (71e au dernier classement de la FIFA) disputera un second match amical contre les Comores le 17 octobre à Marseille (France).

Le Cap Vert, s’est qualifié pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations CAN-2023 (reportée à 2024), en terminant 2e du groupe B avec 10 points, à une longueur du leader le Burkina Faso.

Les coéquipiers de Benchimol (Benfica Lisbonne/ Portugal), à pied d’œuvre depuis dimanche à Constantine, restent sur une défaite concédée le 10 septembre dernier en déplacement face au Togo (3-2), en clôture des qualifications de la CAN-2023.

Ces deux matches amicaux servent de préparation à la double confrontation de novembre prochain dans le cadre des qualifications pour la Coupe du Monde 2026, où les « Requins Bleus » accueilleront l’Angola et se rendront en Eswatini.

Le match Algérie-Cap- Vert sera dirigé par un trio arbitral tunisien conduit par Mehrez Melki, assisté de ses compatriotes Aymen Ismail et Youssef Jami. Le quatrième arbitre est l’Algérien Abdelmoumen Touabti.