24 mai 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Algérie 1-1 Tunisie : déclarations de Djamel Belmadi et Jalel Kadri

L’équipe nationale d’Algérie et son homologue Tunisienne se sont quittées sur un match nul, un but partout, à l’issue d’une rencontre amicale disputée mardi-soir au stade du 19-Mai 1956 d’Annaba, plein comme un œuf.

Djamel Belmadi (sélectionneur de l’Algérie) :

« Le rendement était très moyen en première mi-temps, notamment dans les petits espaces. Nous avons tenté de corriger nos erreurs après la pause, ce qui nous a permis de jouer plus offensivement. Plusieurs de nos tentatives ont failli faire mouche. Ce n’est pas facile de constituer une équipe de 11 joueurs différente de celle qui avait disputé un match officiel 48h auparavant. La formation alignée ce soir a beaucoup tenté contre une bonne équipe de Tunisie ».

« En septembre 2018, l’équipe nationale était classée 13ème en Afrique, et aujourd’hui, toutes les équipes africaines savent qu’elles n’auront pas la tâche facile face à nous. Les places sont très chères en équipe nationale et tous les joueurs savent maintenant qu’ils doivent travailler très dur figurer dans cette formation ».

« Je suis admiratif devant les supporters annabis qui nous ont soutenu avec une grande ferveur, et je ne serais pas mécontent de jouer ici à d’autres occasions ».

Jalel Kadri (sélectionneur de la Tunisie) :

« Ce match amical s’est joué dans de bonnes conditions d’organisation et je suis satisfait du rendement de mon équipe, surtout en l’absence de certains joueurs clés ».

« Le niveau des deux équipes était supérieur à la moyenne et chaque formation s’est appuyée sur ses qualités pour essayer de faire la différence, ajoute l’entraineur tunisien ».

« Les objectifs que nous nous étions fixés pour cette rencontre amicale de préparation ont été atteints dès lors que ce match nous a permis de bien évaluer l’équipe et de mieux juger certains de nos nouveaux joueurs ».