23 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Annaba : la réhabilitation du stade 19 mai 1956 dans les délais exige des  »engagements moraux »

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderezak Sebgag a affirmé lundi à Annaba que l’exécution des travaux de réhabilitation du stade de football 19 mai 1956 dans les délais fixés, « exige des engagements moraux de la part des parties concernées par le projet ».

Lors de l’inspection de ce projet dans le cadre de sa visite de travail dans la wilaya en prévision du championnat d’Afrique des nations des joueurs locaux (CHAN), prévu en janvier 2023 en Algérie, le ministre a indiqué que « le défi aujourd’hui concerne les engagements de l’Etat algérien qui mise sur ses moyens, son expérience, les performances de ses entreprises et ses cadres pour être au rendez-vous selon les normes requises pour les compétitions internationales de haut niveau« .

Après avoir mis en exergue les moyens matériels mobilisés pour relever ce défi et honorer les engagements, M. Sebgag a souligné que « l’approche d’aujourd’hui repose sur le sérieux et l’engagement responsable », assurant que « le temps des projets lancés sans être achevés dans les délais est révolu ».

Et d’ajouter: « Toutes les parties concernées au niveau local et au niveau central sont appelées à œuvrer pour la concrétisation de cet objectif« .

En plus du suivi quotidien par les responsables exécutifs locaux des travaux, et la coordination entre toutes les parties impliquées pour éliminer les entraves administratives et organisationnelles, ce projet doit être géré d’une manière participative selon les normes du management efficace, a affirmé le ministre qui a mis l’accent sur les dimensions stratégiques du sport, notamment le football.

Au stade 19 mai 1956, le ministre a suivi un exposé sur les travaux projetés pour une enveloppe financière de 2,5 milliards DA, incluant l’extension des pavillons réservés aux joueurs et aux médias, l’aménagement des gradins avec pose de chaises, la rénovation des panneaux électroniques et autres structures du stade, en plus de la réfection du réseau de drainage du terrain de jeu et le renouvellement du gazon naturel conformément aux normes de la Fédération internationale de football.

Le ministre s’est rendu en compagnie du président de la Fédération algérienne de football, Charaf-Eddine Amara, au stade colonel Chabou, au centre-ville d’Annaba, qui sera réservé aux entraînements en prévision de ce rendez-vous continental.

Au cours de sa visite, le ministre a également rappelé la détermination des pouvoirs publics à relever le défi à l’aide des compétences algériennes, affirmant que « toutes les parties doivent respecter leurs engagements pour recouvrer la confiance et valoriser les potentialités sportives et les exploiter au service du sport ».

Les travaux de réhabilitation du stade 19 mai 1956 ont été confiés à l’entreprise nationale Batimetal, avec un délai de réception fixé pour « novembre 2022 ».

APS