15 juillet 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Équipe nationale : la conférence de presse de Belmadi en points

Sujets divers abordés par le sélectionneur de l’équipe nationale de football Djamel Belmadi, lors de la conférence de presse tenue dimanche au Centre technique national (CTN) de la Fédération algérienne (FAF) à Sidi Moussa:

 

SENEGAL: Belmadi a tenu à féliciter l’équipe sénégalaise, sacrée championne d’Afrique pour la première fois de son histoire, lors de la dernière CAN-2021 disputée au Cameroun : « Le Sénégal mérite sa CAN, c’est une équipe avec de grands joueurs. On les félicite. Eux, lors de leur premier match, ils ont marqué leur but à la 96e minute. On n’a pas pu faire ça.  »

DELORT: le coach national est revenu sur le cas de l’attaquant Andy Delort, qui a décidé de mettre une parenthèse sur l’équipe nationale afin de se consacrer à son nouveau club l’OGC Nice (France): « J’ai entendu ce qui a été dit (l’envie du joueur de ne pas mettre une croix définitive sur la sélection, ndlr). Pour moi, c’était clos. Que ça soit clair, il y a des gens qui sont à la recherche du buzz. Je n’ai rien de personnel avec Delort. Ceux qui disent que c’est personnel ne sont pas honnêtes. L’équipe nationale ne m’appartient pas, j’en suis garant pour l’instant. Il nous a dit qu’il voulait se concentrer pendant un an sur son club. Rester sur le banc de touche avec son club ne le dérange pas pourtant ?. Il a pris une décision, on en a pris acte, on avance. Ca aurait été la même chose si c’était Riyad Mahrez. Je défends les valeurs de mon pays. Je ne me reconnais pas dans ce discours. On peut commettre des erreurs, mais pas dans ce domaine-là ».

BOUNEDJAH: Belmadi a évoqué le manque d’efficacité de l’attaquant d’Al-Sadd (Qatar) Baghdad Bounedjah : « C’est un joueur qui marquait beaucoup de buts, aujourd’hui il est dans le dur. On fait le nécessaire. Nous avons des attentes aussi, on a besoin de buts. Il va falloir trouver des solutions, on va faire en sorte de les trouver. »

DISCIPLINE: Le départ précipité de 19 joueurs, par vol régulier, à l’issue du dernier match de la CAN-2021 face à la Côte d’Ivoire (défaite 3-1) pour rejoindre leurs clubs, a été commenté par Belmadi, une manière de répondre à un prétendu manque de discipline: « Le laisser-aller ?, il y en aura jamais tant que je suis là. Dès que je termine une compétition, dès que le match est fini, le retour en club, j’estime que ce n’est plus mon travail. On est venu me dire qu’il y’a un avion qui partait pour Paris. Les joueurs ont des championnats à jouer. Ce n’est plus mon travail. Je contrôle mon groupe pour mes matchs. Il y a une administration en place qui s’occupe de ça. »

ZEFIZEF: Belmadi s’est réjoui de la nomination de Djahid Zefizef en tant que nouveau manager général des Verts,  en remplacement d’Amine Labdi, limogé après la CAN-2021 : « J’ai entendu beaucoup de bonnes choses sur Zefizef. Amine Labdi a été démis de ses fonctions, je ne veux pas tirer sur les personnes, on a travaillé ensemble. C’est un frère. On commet tous des erreurs, moi le premier. Il fallait absolument trouver la personne idoine. J’ai demandé au président qui peut occuper ce poste, il a fini par désigner Zefzef. J’ai pu ressentir chez lui un gros professionnalisme et de l’expérience ».

DTN: Le sélectionneur national a refusé de revenir sur l’appel à candidature lancé par la Fédération algérienne (FAF) pour la désignation d’un nouveau Directeur technique national (DTN) en remplacement d’Ameur Chafik, limogé : « je n’ai pas de temps à perdre pour parler d’autre chose. Ce qui m’intéresse le plus actuellement ce sont les deux matchs face au Cameroun. C’est le rendez-vous le plus important de ma carrière, entraîneur et joueurs confondues ».

BLIDA: Belmadi s’est montré satisfait de l’état de la pelouse du stade Mustapha-Tchaker de Blida, qui abritera le match (retour) des barrages du Mondial 2022 face au Cameroun, fixé au mardi 29 mars : « Concernant le stade Mustapha-Tchaker, je suis allé le voir hier. La pelouse est nickel. Félicitations à ceux qui bossent dessus ».

APS