21 avril 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Mercato d’hiver européen : peu de mouvements chez les « Verts »

Le mercato d’hiver, clôturé lundi à minuit dans les plus grands championnats européens, a été peu mouvementé pour les internationaux algériens, dont la majorité ont opté pour la stabilité, à moins de deux mois de la double confrontation face au Cameroun, dans le cadre des barrages de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Non retenu par le sélectionneur national Djamel Belmadi pour la Coupe d’Afrique des nations CAN-2021 (reportée à 2022) qui se déroule au Cameroun (9 janvier – 6 février), le défenseur Mehdi Zeffane (19 sélections) s’est engagé en janvier pour un contrat d’un an et demi avec la formation turque de Yeni Malatyaspor, en provenance de Krylia Sovetov (Russie) dans un transfert libre.

L’ancien joueur de l’Olympique Lyon et du Stade rennais espère relancer sa carrière dans un championnat qui donne plus de visibilité, dans l’objectif de réintégrer les rangs du « Club Algérie », en vue des prochaines échéances.

Forfait pour le rendez-vous continental en raison d’une blessure, le défenseur de la Lazio de Rome (Serie A italienne) Mohamed Farès a rejoint l’autre club italien du Torino, à titre de prêt avec option d’achat.

Seulement, le joueur a de nouveau  été blessé, cette fois-ci victime d’une lésion des ligaments croisés antérieurs, ainsi qu’une atteinte du ménisque médial. Mohamed Farès (12 sélections) est probablement forfait pour le reste de la saison.

Il a fallu attendre le dernier jour de la période des transferts pour assister aux deux principaux transferts, et qui concerne deux joueurs ayant pris part à la CAN-2021 au Cameroun : le milieu offensif Youcef Belaïli et l’attaquant Islam Slimani.

Le premier nommé, dont le contrat avec Qatar SC a été résilié à l’amiable, a décidé de revenir en Europe, en signant un contrat de cinq mois renouvelable avec le Stade Brestois (Ligue 1/ France). Il s’agit de la deuxième expérience de Belaïli en France, après un court passage non concluant à Angers lors de la saison 2017-2018.

Brillant lors de la Coupe arabe de la FIFA 2021 au Qatar, mais transparent à la CAN au Cameroun, le natif d’Oran aura à cœur de s’affirmer en Ligue 1 française, et de là retrouver sa forme optimale, en vue d’un mois de mars décisif.

Quelques heures plus tard, le meilleur buteur historique des « Verts » Islam Slimani, dont le passage à l’Olympique Lyon s’est avéré un échec, a dit oui à la proposition du Sporting Lisbonne (Div.1/ Portugal), club qui lui avait permis de se distinguer pour sa première expérience européenne (2013-2016).

Sous les couleurs du Sporting, Slimani (33 ans) avait disputé 111 matchs, toutes compétitions confondues, et inscrit 57 buts, chose qui lui a permis de devenir l’un des joueurs les plus prolifiques de l’histoire de la formation lisboète.

Les performances réalisées au Sporting lui ont valu un transfert record à Leicester City, alors champion d’Angleterre, mais l’ancien buteur du CR Belouizdad n’avait pas réussi à s’imposer au sein des « Foxes », où il avait fait l’objet d’un prêt à Newcastle (2018), Fenerbahçe (2018-2019), et à l’AS Monaco (2019-2020).

En janvier 2021, il avait rejoint l’OL pour un contrat de 18 mois, mais sans pour autant parvenir à s’imposer.

APS