21 avril 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

La CAN qui se déroule actuellement au Cameroun et dont la compétition est pratiquement au cap des demi-finales, n’a pas du tout souri aux pays maghrébins. La sélection algérienne qui avait manqué d’inspiration et d’efficacité surtout, avait quitté prématurément la scène à l’issue du premier tour. Un même sort subi par la Mauritanie également.

La Tunisie qui avait laissé beaucoup de force pour faire sortir le Nigeria aux 1/8èmes de finale, a été nettement stoppée aux ¼ de finale et en 90’ par une très dynamique équipe du Burkina Faso. Des Burkinabés qui, à ce rythme, peuvent surprendre tout le monde et coiffer sur le poteau tout adversaire quelque soit le nom et le statut de celui-ci.

Quant aux Marocains qui avaient montré un beau visage lors des 1/8èmes de finale face au Malawi, ils n’ont pas réussi le coup face à un adversaire de bien plus grande envergure que le précèdent et haut de ses sept trophées de champion d’Afrique, l’Egypte en l’occurrence. Une sélection Égyptienne poussés d’ailleurs à bout de l’effort par de costauds Ivoiriens en 1/8èmes de finale qui pouvaient, eux aussi, prétendre à une place en quart de finale. La série des tirs au but avait au final choisi les coéquipiers de Mohamed Salah.

La région subsaharienne se trouve donc présente en force dans le dernier carré d’as de la compétition avec l’assurance d’au moins une place en finale qui finira bien par choisir entre le Sénégal et le Burkina Faso. En l’absence d’un pays maghrébin et du tenant du titre plus particulièrement, ce sont les Égyptiens qui tenteront par conséquent de chambouler la donne en écartant du chemin un Cameroun qui ne jure que par le titre. Un Cameroun qui veut une sixième couronne coûte que coûte. Un duel de titans en perspective !