20 avril 2024

Media Foot DZ

La crédibilité en ligne

Ce que devraient être l’impact, l’influence et l’apport des réseaux sociaux pour l’émancipation des clubs !

Par Mohammed Bellahsene 

Ce que devraient être l’impact, l’influence et l’apport des réseaux sociaux pour l’émancipation des clubs !

Tel Facebook, c’est incroyable du combien les réseaux sociaux ont pris de la place dans l’espace de notre football. Via ces libres canaux, on arrive même à faire dans une influence qui, franchement, a plutôt tendance à ne pas construire grand-chose chez nous, bien au contraire. Et qui aurait cru qu’il viendrait le jour où on n’a plus besoin d’être présents au stade ou dans les structures d’un club pour un contact direct avec les joueurs, les dirigeants, entre supporters,….Qui de ces derniers n’est pas franchement scotché de nos jours aux réseaux sociaux ?

Les réseaux sociaux ont en effet brisé les barrières entre les acteurs du jeu à onze, un sport où le business a pris sérieusement le dessus. En ces temps modernes, ce n’est plus le terrain uniquement qui compte puisque que grâce à l’image et au message instantanés, on peut vite se faire connaitre et d’attirer et donc augmenter sa propre côte de popularité. Qu’il soit dirigeant, joueur, partenaire/sponsor, supporter, … tout le monde se met de la partie de l’endroit qu’il soit. C’est aussi la course et la fièvre de l’autoportrait numérique qu’on appelle Selfie ! La pandémie n’a d’ailleurs fait qu’en accroitre l’usage puisque ayant vidé les stades de l’essentiel : la substance humaine.

Une déshumanisation des choses qui n’a pas échappé aux clubs dotés de la bonne ressource humaine en management pour prendre le taureau par les cornes afin de tirer davantage profit de l’influence des réseaux sociaux et des conséquences de la conjoncture actuelle.

En effet, si chez nous on s’immisce de tout via les réseaux sociaux tout y allant aveuglément dans tous les sens, ailleurs on s’est mis sérieusement au travail sur ledit phénomène pour transformer celui-ci en une véritable ressource financière, sûre et durable. Les community managers font dans des concepts qui attirent de plus en plus toutes les générations jusqu’à même amuser l’audience comme le faisaient en réel les frères Dehimi surnommés Yamaha pour la galerie ! Quelle fantastique transition franchement ! Ce sont en fait des concepts de type « troll » ou du genre « mème » dont les contenus des images et des images génèrent des interactions lesquelles même si conflictuelles et sujets à polémiques, ne dégarnissent pas pour autant la profonde et la toute première vertu du football qui demeure celle de renforcer les liens.

C’est pour dire qu’à l’heure de la mondialisation et du digital à outrance dont est capable le football de véhiculer, tout reste fonction de la culture du Web moderne. Il faut juste de s’y mettre car c’est l’ère des « like » !